La poulation du Trevoux en 1426 et 1700

Extrait de "Le Trevoux" de Georges COURRIC





G. COURRIC esquisse dans son ouvrage un recensement à partir de plusieurs sources des villages du Trévoux et de leurs habitants en 1426 et en 1704/1709 .
  Les sources
Nous avons en notre possession deux documents nous décrivant la paroisse du Trévoux.
  • Le premier, datant de 1426, nous donne le nom des villages dans la graphie de l'époque ainsi que leurs habitants. Pour un grand nombre, les noms de villages et de leurs habitants ne ressemblent guère aux dénominations actuelles ; quelques villages ont disparu, d'autres ont été rattachés aux communes avoisinantes.
  • L'autre document nous fait jeter un regard sur les années 1704 et 1709, avec en plus l'état des registres de baptêmes, mariages et décès de ces années-là.
  Les patronymes au 11 ème siècle
Peut-être serons-nous heureux de retrouver le nom de nos aïeux ?

Un cartulaire de l'Abbaye Sainte-Croix, datant du XI ème siècle, offre l'intérêt de nous faire savoir que beaucoup de noms de famille du Trévoux, usités aujourd'hui, existaient déjà à cette époque. Ainsi certains noms remontent à plusieurs centaines d'années.

Les noms les plus courants dans le cartulaire sont :

Daniel, Tanguy, Conan, Alain et Cadiou.

Les «Daniel» fourmillent à toutes les pages, mais on rencontre fréquemment aussi Tanguy, qui s'orthographiait alors «Tanki ou Tangui». En 1088, un Tanguy, vicomte de Poher, fit don à l'abbaye de la terre de Pont-Brient sur la commune du Saint ; dans le même acte de donation, on fait mention d'un Fraval, moine.
Les «Conan» ne se comptent pas.... Il y eut plusieurs Conan ducs de Bretagne, mais on trouve aussi d'autres Conan donateurs.
Les «Alain» sont aussi nombreux : quatre ducs de Bretagne ; Alain, abbé de Sainte-Croix et quantité d'autres portant ce nom.
On rencontre, par ailleurs, plusieurs «Cadiou» ou Kadiou, Gurloen (Gourlaouen ?), Aidroen ou Audroen (Audren ?), Riual (Rioual ?), An Gall (Le Gall), An Lann (Le Lann), Auffret, fils de Guiomar, Corr ( Le Corre), Derian ( Derrien), Durant, moine en 1050, Euon ( Huon), Rannou, clerc, et Rannou, chanoine, Simon, témoin d'une donation à Bannalec en 1084.

Tous les noms de famille de l'époque ne sont pas cités dans le cartulaire. Ceux qui y sont mentionnés désignent des personnes qui sont intervenues d'une manière ou d'une autre dans les actes de donation.

Dans les pages qui suivent nous allons remonter dans le temps (année 1426 et années 1700) et explorer les différents villages avec leurs habitants sur le territoire de la commune du Trévoux.
  La population du Trévoux en 1426
En l'an 1426 les villages et habitants avaient pour noms :
  • Le Guermeur : (Ker = village ; Meur= grand) actuellement Vemeur, pourrait se décomposer en Vern (aulnaie)-Meur(grand). Habitant : Guillaume Le Bues, qui aujourd'hui s'écrit Beuz.
  • Kerbran : (village du corbeau) actuellement Kervran. Habitant : Jehan Cappitaine.
  • Kertutgoal : ker ; (tut = peuple ; goal = mauvais). Le nom du village se rapprochant le plus de cet orthographe serait : Kerduté. Habitant : Alen le Bues (Alain le Beuz).
  • Le Bues : aujourd'hui Beux-en-Dourdu. Habitants : Guillaume Le Bues et Alen de Keranmelin.
  • Langor : (Lan = monastère ou lieu sacré ; cor, gor = nain ou le sens de congrégation monastique). Il est possible que Langor signifie aussi : lande du nain. Habitant : Guillaume Geoffry, devenu en breton : Jaffré, qui a donné son nom au village actuel de Kerjaffré.
  • Le Bendrein ou Pen-Drein : (Ben = sommet ou bout ; drein = épines ou ronces). Il est possible que Ben soit la déformation de Bem (bem = tas). Habitante: veuve Alen le Drein. Peut-on supposer que Bendrein = Landrein (Terre inculte couverte d'épines). Nous avons quelques noms dans les années 1600: 1602 : Mathieu Le Brice, fermier à Landreign, paie la rente à Olive de Coëtnours, habitant Quimper et veuve de Le Pape, seigneur de Coëtiosquet. 1607 : On trouve François Le Gac à Landreign et Michel Le Gac à Guengaradec. 1693 : M. Du Beaubois possède une petite ferme à Landreign, > louée à Yvon Léon et Marie Tanguy, sa femme.
  • Bennonen : (Ben = sommet ; onen = frêne) aujourd'hui : Bénon. Habitant : Alain an Ardou (ardou = sens des arts).
  • Guercaradec : (Guem ouVem = marécage, aulnaie). Cardée est un nom de famille signifiant : aimable. Habitant : Guéguen Le Gac.
  • Pénanrun : (Pen = sommet ; run = colline) aujourd'hui Pennarun. Habitant : Pezron.
  • Kernicolas : (ker = village ; Nicolas = nom d'homme). Habitant : Jehan Coatsaliou.
  • Lan-Maugan : aujourd'hui Logan. Habitants : Alen le Garrec, Guillaume le Garée, Guillaume Kerquelen.
  • Lanourgar : monastère de l'homme aimant. Aujourd'hui Lanorgar. Habitants : Riou Loup, Oïlivier Bollou, Henri Janael, Oiïivier Bollou a dû donner son nom au village appelé aujourd'hui Kerboulou.
  • Kercorentin : ce village porte sans doute le nom du saint patron de Quimper, premier évêque de cornouaille : Corentin. Habitant : Guillaume le Douz.
  • Rubuziou : (run = colline, buziou = victoire). Habitant : Guillaume le Floch . Ce village a disparu.
  • Riou Goallec : ( Riou = run = colline, goallec = négligent). Ce village serait maintenant : Rubéo. Habitant : Jean Laeon.
  • Kerjehan : aujourd'hui Kerjean. Habitant : Harscoêt.
  • Kerambellec : village du prêtre, habitant : Guillaume Toussel.
  • Ti-an abat : maison de l'abbé, aujourd'hui Douarnabat. Habitant : Guillaume le Quemec.
  • Kergaffrer : village du chevrier, aujourd'hui Kergaor. Habitant : Yvon Kergaffrer, Jehan le Crabauter.
  • Penfrat : sommet ou bout du pré. Habitant : Alen le Goallec.
  • Logodec : lieu où il y a des souris. Habitant : La veuve an Coetellec.
  • Kerzcat : aujourd'hui «Kériscat». Ce nom de village signifierait : village au dessous du combat (iz ouys = plus bas, cat = combat). Habitant : Guillaume Pemdez.
  • Kerléohuarn : aujourd'hui «Kemihouarn» qui signifierait : village du fer vaillant (léo mis pour gleu = vaillant, houam = fer). Habitants : Henri Cazric et Guillaume le Cabucer.
  • Kerilisorgat : venant de kerilis qui veut dire «terre d'église». Ce terme désignait le bourg et orgat mis a la place de gorgat signifiant le grand com-at. Habitant : Selvestre le Goallec.
  • Keranmaolin : village du moulin, aujourd'hui Keranmoulin. Habitant : Yvon Dongoal.
  • Quilihermen : qui signifierait «le bois du combat des pierres» (kelli ou quilli = bois, haer = combat). Le sens de «her» n'est pas certain; nous n'avons aucun nom d'habitants pour ce village.
  • La ville paroissiale dou Treffou : ce qui veut dire le bourg. Habitants : Jehan Rosandraem et Alen le Garrec. Le village du Trévoux à cette époque était un village parmi tant d'autres, choisi comme centre paroissial, sans doute à cause de la convergence des voies de communications. A cette époque, le Trévoux n'était pas une paroisse, mais une trêve de Bannalec. L'église actuelle ne sera construite qu'une cinquantaine d'années plus tard.
  • Lanriazcar : aujourd'hui Laniscar (ri = chef ou roi, car ou gar = aimé). Ce nom de village signifierait donc monastère du chef ou du roi bien-aimé. Habitants : Oïlivier Pessen, Guillaume Dérien, Jehan le Tumer, Alen Rolland.


Quelques villages ont totalement disparu ou bien rattachés à d'autres communes tels que : - Kerguezerrel - Kergant - Kerlemen - Leurjehan - Kerfo - Kergueguen Ainsi nous achevons notre étude des villages du Trévoux en 1426.
  La population du Trévoux vers 1700
Attardons-nous maintenant sur la situation au Trévoux vers l'an 1700, c'est-à-dire 300 ans plus tard. Les registres des baptêmes des mariages et décès que le recteur devait tenir à jour avec la plus grande régularité sont pleins de renseignements et peut-être serons-nous heureux de retrouver le nom de nos aïeux. Nous regarderons plus spécialement les années 1704 et 1709. En 1704 il y eut 24 baptêmes, 3 mariages et 10 décès. Voici l'âge des défunts : 18 mois, 12 ans, 12 ans, 40, 40, 55, 60, 60, 60, 75 (peu d'enfants en bas âge). En 1709, il y eut 42 baptêmes, 9 mariages et 24 décès. En cette année, beaucoup d'enfants meurent très jeunes et l'on vivait moins longtemps qu'au- iourd'hui, témoins l'âge des défunts de cette année 1709 : 18 jours, 1 mois, 2 mois, 1 an, 1 an, 2, 3, 12, 26, 33, 40, 45, 46, 50, 55, 60, 60, 63, 65, 66. Les villages et leurs habitants en ces années 1704 à 1709 :

  • Penarun : Alain Capitaine et Catherine le Fleo ; Hervé Piriou et MarieLéoto ; Jean Rouillé et Françoise Parizon ; Jean Nivinic et Marie le Merer ;Louis Rouât ; Guillaume Léon.
  • Kerbellec : Mathieu Jégou et Lise le Cloarec, Pierre Laheller et Anne Rupper, Henry Guyon et Claude le Hettet, Georges Morvan.
  • Goalichet : Louis Guillou et Marie Auffret, Guillaume Le Gac, Michel le Gac.
  • Laniscar : Charles Lozethmeur et Louise le Cottaouré, Michel Roualen et Hélène le Naour, René le Sallezec et Alice Capitaine, Pierre le
  • Bris et Marie Corlou, Oïlivier Rouât, Madame Furie née Gratiane David.
  • Kervran : François Guillou et Guillemet Roscoat, Jacques Conan et Marie Follezr, Goallet et Catherine le Fur, Jean Favennec et Madeleine
  • Leollennou, Catherine Cariou, Henri Salouam.
  • Kerboulou : Vincent Even et Anne Dufleit, Louis Guillou et Charlotte Auffret, Laurent Piriou et Catherine Capitaine, Urbain Carou et Anne Goalabré, Michel le Guerer.
  • Kerjaffré : Pierre Guilloré et Marie-Antoinette ?, Nicolas Jaffré et Marguerite le Gac.
  • Rosancour : Sylvestre Le Bris et Marie Caéric.
  • Bourg : Guillaume le Maher et Anne Goalabré, Vincent Redou et Renée Alain, Oïlivier le Grand, Guénolé le Quemec, Madame Darquevillier née Jane Jobit, Madame Hélory née Le Moign.
  • Kerhonit : Jacques Petit et Louise Le Noc, Joseph Cadiou et Jeanne Troalen, Jean Scaênnec et Anne Solesec, Lucas Petit et Renée le Hettet Yves Porcher et Anne Courant, Julien Petit, François Person, Jacques Floc'h.
  • Guermeur : Pierre Coasaliou et Christine Berthou, François Coatsaliou. '
  • Kernicolas : Josep Nardou et claude Petit.
  • Douarnabat : Jacques Rouaut et Anne le Guernec, Guillaume Olier et Louise Sahou, Alain Coatsaliou, Louis Coatsaliou.
  • Roseign : Guillaume Olier et Louise Saliou, Louis Le Guilly et Barbe David. '
  • Benone : Jean Oïlivier et Françoise le Corner, Guillaume le Beux et et Guillamette Tiec, Louise Coatsalliou.
  • Guenguaradec : François le Gac et Marie Oïlivier, Madame Le Fur née Le Foll, Pierre et Joseph Le Fur, Julien le Gall, Marguerite le Dérédel.
  • Penfrat : Jean Péron et Marie le Collonet, Julien le Flécher et Yvonne le Gloanec, Suzanne le Doeuf.
  • Kercorentin : Yvon le Toupin et Marguerite Bemet, Louis Goalabré François le Duigou.
  • Keroter : Alexandre le Naour et Isabelle Picart, Pierre le Marrer et Mane-jeanne Le Grand, Nicolas Oïlivier et Catherine Dihouam Henry le Hettet, Pezron le Hettet.
  • Kernihouarn : Jean du Verger et Jeanne le Marrer, Pierre le Pape et Jane le Soliec.
  • Kerdavid : Michel le Meur et Renée Olier.
  • Beux : Guillaume Duigou, Yves le Gac et Louise Léon.
  • Coatsaliou : Pierre Coatsaliou, Jean Oïlivier et Marguerite Lioté Louis Boussicour.
  • Kerlart : François le Rupert, Louis le Rupert.
  • Langor : Colomban le Baccon et Louise Goalabré, Guy Goalabré, Dame Claude Mahot, dame du château Noir.
  • Kerivoal : Yves Rouault, Joseph le Doeuff.
  • Lanorgard : René Hyacinthe Briant, sieur de Lanorgard, Antoine Saussais et Marie Péron, Etienne Pérennou et Barbe le Draga, Jean Guévrial et Elise Lucas, Gourcuff et Michelle Piriou, Escuyer François de Finamoux, Fiacre Lozarc'hmeur, Famille Cariou.
  • Moulin de Lanorgard : Corentin le Doeuff et Jeanne Marie Goujon, Henri Capitaine et Marie Guillouret.
  • Kermabiou : Yvon Chapbon et Françoise Meillard, Jean Héloury et Louise Conan, Vincent le Guisquet.
  • Rubéo : Vincent le Guisquet et Marie Coric, François Redou et Marie Cohen, Mathieu le Guemer et Barbe Cadiou, Nicolas Bondennec et Suzanne le Mée, JeanPrima, Laurans le Naour, Anne Petit.
  • Logan : Jean Carois et Jeanne Boggan, Guillaume Riou et Jeannette Toupin, Louis Léon et Marguerite Moalic, Georges Berthou et Catherine Goalec, Louise Quender, Jean Martin.
  • Kermestr : Françoic Coatsaliou, Renée le Dérédel.
  • Landreign : Charles le Duigou et Anne Contas, Michel le Gac et Charlotte le Gall, François le Gac, Marguerite le Duigou, Gabriel le Guisquet et Françoise Laussais.
  • Kerjean : Yvon Capitaine et Catherine Heidon, Jean le Quemec et Anne Cadoret, Jane le Guemec, Charles le Gall.
  • Logodec : Vincent Rigoustin et Françoise Colin, Jean le Courant et Marie le Gay, François Jaouen et Françoise Cahen, Henri Derrien et Elise Coatsaliou, Alain Capitaine, Olivier le Beux.
  • Manoir de Logodec : Yves Rigousen et Françoise le Duigou.
  • Keriscat : Michel Guyon et Le Pendu


Nous refermons à présent cette étude des années 1704 et 1709. Il est à noter qu'à cette époque, le nombre des villages ou lieux-dits était bien moins important que maintenant.

En 1791, durant la période révolutionnaire, Riec-sur-Belon céda à la commune du Trévoux les villages de Laniscar, Keranmoulin, Beg-ar-Roz, Pen ar Run, Beuz-an-Dourdu, Guengaradec, Benon, Goalichot et Landreign. Ces villages furent détachés du Trévoux auparavant puis rendus au Trévoux en 1791.